Musée des Beaux-Arts
Installé depuis 1796 dans l’hôtel particulier du logis Barrault, le musée des Beaux-Arts d’Angers offre 3 000 m² d’exposition à découvrir.
En bref...
Installé depuis 1796 dans l’hôtel particulier du logis Barrault (15ème siècle), fleuron de l’architecture civile de la Renaissance, le musée des Beaux-Arts d’Angers rénové en 2004 offre 3 000 m² d’exposition à découvrir selon deux parcours permanents : Beaux-Arts (peintures et sculptures du 14ème siècle à nos jours) et histoire d’Angers (pièces archéologiques et objets d’art, du néolithique à nos jours). Le musée s’est doté également d’un espace d’exposition temporaire de 550 m², d’un cabinet d’arts graphiques et d’un auditorium.
La restauration du logis Barrault et la création de nouveaux bâtiments sur plusieurs niveaux offrent ainsi au visiteur une déambulation surprenante et vivante dans des espaces aux volumes et couleurs changeants, qui créent autant d’ambiances différentes que de salles.

Salle voûtée du Logis Barrault (fin 15e siècle) :
Quand vous entrez dans le musée, au rez-de-chaussée, la salle voûtée du Logis Barrault - l'actuel passage des musées -, retient particulièrement l'attention. Cet espace a été conçu à l'origine comme une salle d'apparat "pour y recevoir et recueillir honnestement ses amys et autres gens de bien" comme le disait lui-même le maître des lieux, Olivier Barrault. A l'exemple du château du Plessis-Bourré, le Logis Barrault possédait deux salles, l'une plafonnée et de taille moyenne dans le corps principal pour la vie usuelle (disparue), l'autre voûtée et d'amples proportions dans l'aile en retour, réservée aux grandes occasions. Largement éclairée par quatre hautes croisées sur cour et sur jardin, celle-ci se signale surtout par l'élégance de sa voûte d'ogives à liernes et tiercerons, dont le profil aplati constitue une prouesse technique, rompant avec la verticalité gothique habituelle.

Réfectoire du grand séminaire (fin XVIIe siècle) :
Ce vaste vaisseau à onze travées constituait le réfectoire du Grand séminaire. Il occupe tout le rez-de-chaussée d'un grand corps de bâtiment construit dans les dernières années du 17e siècle, à l'emplacement du "Petit Barrault", dépendances du grand Logis Barrault. Un bel exemple d'architecture classique, monumental et austère, animé par la seule scansion de pilastres doriques portant des voûtes d'arêtes. De 1839 à 1984, date de l'aménagement de la galerie David d'Angers dans l'abbatiale voisine de Toussaint, cet espace abritait la collection des œuvres du grand sculpteur angevin offert par ce dernier : le couronnement de la grande porte qui faisait communiquer ce réfectoire avec le Logis Barrault porte toujours en médaillon le portrait du statuaire.
Si vous désirez faire un lien vers cette page Internet il vous suffit de copier coller le code ci dessous :

<a href="">Monument, Présentation de : Musée des Beaux-Arts </a>
Loading...
Plan du site @netsime 2011
HecArts, toute la photgraphie expliquée AloeVera Angers, tous les produits de la société LR